Four Electric Ghost” est un opéra contemporain inspiré du conte folklorique d’Amos Tutuola “Ma vie dans le buissons des fantômes”. La scénographie vise à superposer à l’espace de la scène celui du jeu d’arcade Pacman® afin de créer un univers composite, à l’intersection des cultures folkloriques et contemporaines. Au sol, un labyrinthe tronqué vient guider les mouvements des interprètes au gré de la narration. En son centre, se dresse un espace/objet reprenant les codes d’une maison traditionnelle. Il signifie, à la manière d’une icône informatique, les villages traversés par les protagonistes et s’anime par une multitude de projections éditées en temps réel, comme un écran plié qui devient volume. Son enveloppe fine et malléable, constituée de stores qui se roulent et se déroulent, permet aux interprètes de pénétrer l’image projetée, de venir occuper cet espace intérieur et ainsi d’y projeter leur propres silhouettes.

FOUR ELECTRIC GHOSTS
Lieu: The Kitchen, New York
Catégorie: Scénographie
Maître d’ouvrage: The Kitchen
Surface: 138 m²
Calendrier: Livraison Mai 2009
Partenaire: Yuki Nakajima, graphiste